5 Exemples de Mail pour Refuser une Offre d'Emploi

5 Exemples de Mail pour Refuser une Offre d'Emploi

Autant il est facile de répondre à un recruteur pour dire oui à une proposition d'embauche, autant il est délicat et difficile de devoir décliner une offre d'emploi par mail. On repousse, on hésite et on risque de ne pas le faire. Ce qui est très mal vu et peut vous porter préjudice par la suite. Il faut le faire ! (la bonne nouvelle, c'est que cela ne vous prendra pas plus de 5 minutes et vous libérera de ce stress inutile).

Comment refuser poliment une offre d'emploi par mail (même après avoir accepté) sans être radié, sans vexer le recruteur ni se fermer de portes et garder de bons contacts ?

Voici 5 exemples de mail pour décliner une offre d'emploi poliment et intelligemment !

🚀 Découvre la Masterclass CV qui dévoile tous les secrets des recruteurs.

Comment refuser une proposition d'embauche par mail ?

Pour dire non à une proposition d'embauche et décliner un poste après avoir passé un entretien, votre mail doit contenir les 3 éléments suivants :

  • Remerciez le recruteur pour avoir pris le temps d'étudier votre candidature, de vous avoir recu en entretien et peut-être même d'avoir mis en avant votre profil face à d'autres candidats en interne.
  • Expliquez brièvement la raison de votre refus. Pas besoin de s'étendre sur les raisons de votre choix mais il est important d'expliquer pourquoi en une phrase (cf. exemples plus bas). C'est la moindre des politesses. Le simple fait de lire ou d'entendre le mot "parce que" suffit à faire accepter un refus.
  • Terminez en laissant la porte ouverte afin de garder de bons contacts. Le monde est petit et il peut arriver que vos chemins se croisent à nouveau. Alors autant partir en bons termes.

Un recruteur ne vous en voudra pas de refuser son offre et d'accepter une proposition d'une autre entreprise car il n'y a rien d'anormal à cela. Il vous en voudra en revanche si vous ne lui répondez pas.

💡 Peut-on refuser une offre d'emploi ?
Bien sûr et cela fait partie du jeu. De même qu'un recruteur peut ne pas vous embaucher, vous pouvez décliner une proposition d'offre d'emploi. Le plus tôt sera le mieux mais il n'est jamais trop tard. Le pire serait d'accepter pour ensuite regrettrer votre décision (et démissionner peu après).

1. Exemple de mail pour décliner une offre d'emploi poliment

Voici un exemple de mail poli, sincère et efficace que vous pouvez envoyer à l'employeur pour refuser une proposition d'embauche (si vous ne souhaitez pas ouvrir la porte à une négociation ou à une contre-offre).

Objet : Merci pour votre offre

Bonjour Monsieur,

Je tiens à vous remercier de l’opportunité que vous m’offrez et du temps que vous m’avez consacré. J'ai beaucoup apprécié notre échange durant l'entretien. Merci également d'avoir répondu à toutes mes questions sur le poste et l'entreprise.

Après y avoir longtemps réfléchi, j'ai décidé d'accepter un autre poste qui correspond plus à la direction que je souhaite donner à ma carrière.

Je vous remercie encore une fois pour votre temps et votre soutien, et j'espère que nos chemins se recroiseront à l'avenir.

Cordialement,

Mathieu

🪄 Un conseil : Plus vous serez concis, mieux ce sera. Et cela n'ouvrira pas la porte à la discussion. Si en revanche, vous souhaitez une contre-proposition avec une augmentation de salaire, soyez moins explicite (cf. exemple plus bas).

🚀 Découvre la Masterclass CV qui dévoile tous les secrets des recruteurs.

2. Un mail pour bien refuser une offre d'emploi et garder le contact (moins formel)

Voici un exemple de mail moins formel mais tout aussi efficace pour décliner une offre d'embauche avec tact tout en gardant le contact. N'hésitez pas à ajouter une petite touche personnelle pour rendre votre e-mail plus sympathique.

Objet : Re : Proposition d'embauche

Bonjour Thomas,

Merci beaucoup pour votre offre. J'ai été ravie de faire votre connaissance et trouvé aussi bien l'équipe que l'entreprise formidables. Après avoir mûrement réfléchi (et le choix n'a pas été facile), j'ai cependant décidé d'accepter une autre offre plus en adéquation avec mes objectifs professionnels.

J'aimerais rester en contact avec vous (je vous ai ajouté sur LinkedIn). Encore une fois, je vous remercie pour le temps que vous m'avez consacré et l'attention que vous m'avez accordée.

Cordialement,

Estelle

PS : Je serai au salon Tech à Paris le 13 novembre et serais ravie de vous voir si vous y participez également.

Si vous avez eu un bon contact lors de l'entretien, je vous conseille d'appeler la personne et de refuser l'offre d'emploi par téléphone avant d'envoyer votre mail (qu'il faut envoyer quoi qu'il arrive afin de garder une trace écrite). C'est beaucoup plus sympathique de le faire oralement que de simplement envoyer un email et ce sera très apprécié.

🪄 Un conseil : Si le recruteur ou l'employeur a évoqué un élément précis ou parlé d'un évènement lors de l'entretien, un message concis en PS y faisant référence est un bon moyen de garder contact. Ou dire ceci "PS : Je vous ai ajouté sur LinkedIn et serais ravie de rester en contact avec vous."

3. Un exemple pour refuser une offre d'emploi sans être radié ni se fermer de portes

Voici un exemple de mail pour décliner un poste avec tact lorsque celui-ci ne correspond pas exactement à vos attentes ou à vos aspirations professionnelles.

Objet : Merci pour votre offre

Bonjour Alexandre,

Merci d'avoir pris le temps de me rencontrer. J'ai beaucoup apprécié notre échange et trouvé très intéressant d'en d'apprendre davantage sur tout ce que vous et votre équipe faites au sein de Hachette, en particulier sur le travail de réécriture en collaboration avec vos auteurs.

Bien que flatté de recevoir une offre aussi intéressante de votre part, j'ai décidé de m'orienter vers un poste plus axé sur la rédaction que sur l'édition. Je dois donc malheureusement décliner votre offre. J'ai été ravie de vous rencontrer, vous et votre équipe, et vous souhaite le meilleur.

Cordialement,

Marina

Si vous refusez une offre d'emploi à cause de la distance, dites-le simplement. Il n'y a aucun mal à cela.

🪄 Un conseil : Dites avec honnêteté ce que vous recherchez idéalement. On ne sait jamais : l'employeur a peut-être d'autres postes à pourvoir.

🚀 Découvre la Masterclass CV qui dévoile tous les secrets des recruteurs.

4. Un mail pour refuser une offre d'emploi à cause du salaire dans le but d'ouvrir des négociations

Voici un exemple de mail visant à refuser une proposition d'embauche dans le but d'obtenir un meilleur salaire. Vous n'êtes pas obligé d'aller aussi loin que dans cet exemple (cf. juste après une version plus nuancée).

Objet : Merci pour votre offre

Bonjour Laurence,

Je vous remercie pour votre offre de rejoindre votre équipe. J'ai été ravi de vous rencontrer et d'en apprendre davantage sur le poste et l'entreprise. Je vous remercie pour le temps que vous m'avez consacré. La décision n'a pas été facile mais après mûre réflexion, j'ai décidé d'accepter une autre proposition similaire offrant des conditions plus avantageuses.

J'espère que nous pourrons rester en contact et que j'aurai le plaisir de travailler avec vous à l'avenir.

Cordialement,

Alexandre

À vous de voir jusqu'à quel point vous êtes prêt à aller pour négocier un salaire plus important. Dans cet exemple, le candidat va très loin. Vous pouvez également être plus nuancé dans votre approche et écrire par exemple :

Je vous remercie pour le temps que vous m'avez consacré. J'ai cependant entre temps obtenu une réponse favorable pour un poste similaire, avec toutefois des conditions plus avantageuses, que j'envisage d'accepter.

Il est préférable de parler de "conditions plus avantageuses" plutôt que de "meilleure rémunération" ou de "salaire plus élevé" car cela est moins direct, ce qui vous permet de ne pas passer pour une personne uniquement intéressée par l'argent, et de négocier des à-côtés en plus du salaire.

🪄 Un conseil : Le meilleur moyen d'obtenir une augmentation de salaire est de mettre en concurrence les employeurs. Attention cependant à ne pas en faire trop et ne pas paraître uniquement intéressé par l'argent car cela pourrait jouer contre vous.

5. Un exemple pour refuser une offre d'emploi après avoir accepté

Il n'est jamais trop tard pour refuser une offre, tant que vous n'avez rien signé. Cependant, il est plus correct de ne pas attendre le dernier moment pour le faire. Voyons grâce à l'exemple suivant comment refuser une offre d'emploi intelligemment après acceptation :

Objet : Re : Entretien du 12 avril 2023

Bonjour Adrien,

Je tiens à vous dire que j'ai beaucoup apprécié nos nombreux échanges. J'ai été enthousiasmé par le poste et par l'équipe et c'est la raison pour laquelle j'ai tout de suite accepté votre offre. J'aurais été très heureux de travailler avec vous. Cependant, après longue réfléxion, j'ai pris la décision de rester à mon poste actuel afin de pouvoir devenir plus rapidement chef de projet marketing et diriger une équipe de trois personnes d'ici 6 mois à un an.

Je tiens à vous remercier pour le temps que vous m'avez consacré et vous prie de bien vouloir m'excuser pour les désagréments que peuvent causer ma décision.

Si cela peut vous être utile, j'ai deux relations qui, selon moi, conviendraient parfaitement pour ce poste et je serais heureux de vous transmettre leurs coordonnées.

Cordialement,

Louis

🪄 Un conseil : Le fait de proposer d'autres candidats pour le poste peut compenser les difficultés engendrées par le fait de refuser une proposition d'embauche après l'avoir acceptée et réellement enlever une épine du pied au recruteur qui au final vous en sera reconnaissant. Ne le faites que si vous êtes certain que les candidats que vous recommandez sont sérieux.

Jérôme Feys

Jérôme Feys

Fondateur de Jobimpact

Fondateur de Jobimpact, expert en recrutement et diplômé de l'ESCP Europe, j'ai corrigé plus de 1500 CV. Depuis 2015, je partage mon expertise, livre des astuces et conseils pratiques sur la rédaction de CV et de lettre de motivation ainsi que sur les techniques pour réussir son entretien d'embauche.

👋 Reçois les offres d'emploi par mail1x par semaine

Email

Jobimpact (ex. jobsense)

jobimpact est le site des offres d'emploi qui ont du sens et un impact positif, dans l'ESS (économie sociale et solidaire), l'environnement et la transition écologique, l'économie circulaire, l'entrepreneuriat social et l'humanitaire.

Cours & Formations

Formation CV

© 2024 jobimpact (anciennement Job Sense). Tous droits réservés. Mentions légales.

Suite à un courrier de Makesense estimant un risque de confusion avec leur marque et avec leur sous-domaine jobs that make sense (jobs.makesense.org), jobsense a décidé de se renommer jobimpact