Compétences Transférables : Définition & Liste de 25 Exemples

Compétences Transférables : Définition & Liste de 25 Exemples

La plupart des personnes qui veulent changer de métier ou de secteur pensent qu'ils doivent repartir de zéro. De même, les étudiants sans expérience professionnelle pensent n'avoir rien à apporter.

Mais ce n'est pas vrai. Vous avez des compétences transférables. D'ailleurs, la plupart des compétences que vous avez acquises lors de vos précédentes expériences professionnelles ou de vos projets personnels sont probablement transposables à d'autres métiers ou d'autres secteurs.

Identifier, connaître et valoriser ses compétences transférables est essentiel pour entrer sur le marché du travail ou réussir une reconversion professionnelle.

Nous allons vous expliquer ce que sont exactement les compétences transférables et comment vous pouvez au mieux les utiliser pour valoriser votre candidature, avec bien sûr de nombreux exemples !

🚀 Découvre la Masterclass CV qui dévoile tous les secrets des recruteurs.

C'est quoi les compétences transférables ?

Une compétence transférable peut être définie comme une compétence acquise dans un contexte particulier, dans le cadre d'un poste précis ou dans un secteur donné, pouvant être utile dans un autre poste ou dans un autre secteur.

Ce sont toutes les compétences qui peuvent être transposées à d'autres contextes professionnels.

Les compétences transférables sont de deux types :

  • les compétences techniques (hard skills)
  • les compétences humaines et relationnelles (soft skills)

Si vous utilisiez par exemple des macros pour des modèles sur Excel, vous ne pourrez vraisemblablement pas les réutiliser dans votre prochain job. En revanche, votre maîtrise d'Excel est-elle une compétence technique transférable qui peut être utile dans bien des métiers.

De même, un dentiste ayant réalisé des détartrages ne pourra probablement pas réutiliser cette compétence dans un métier différent. Les compétences sociales et interpersonnelles qu'il aura développées, comme par exemple l'accueil des patients et la capacité à mettre les gens en confiance, sont quant à elles des compétences transférables et utiles dans pratiquement tout type de métier et d'industrie.

🪄 Les 3 types de compétences :
On distingue le savoir-faire, le savoir-être et le savoir. Le savoir-faire correspond aux compétences techniques, le savoir-être aux soft skills et le savoir à ce que vous avez appris à l'université. Ce qui intéresse le plus les recruteurs, ce sont votre savoir-faire et votre savoir-être.

Quelle est la différence entre compétences transférables et compétences transversales ?

Les compétences transversales sont des compétences génériques pouvant être utilisées dans diverses situations professionnelles. On parle aussi de compétences transverses.

La maîtrise d'excel, les compétences en matière de comptabilité et de prévisions budgétaires, le management, le travail en équipe et la communication orale sont autant de compétences transversales. Elles peuvent être mises en oeuvre dans différents métiers ou situations professionnelles.

Lorsque l'on parle de compétences transférables, on part du cas particulier, tandis que l'on a déjà identifié le cas général lorsque l'on parle de compétences transversales.

La différence entre les compétences transférables et transversales est subtile et finalement importe peu. Ce qui est important, c'est de comprendre pourquoi les compétences transférables et transversales sont importantes !

Lorsque vous êtes en situation de reconversion professionnelle ou que vous avez peu ou pas d'expérience professionnelle, identifier les compétences qui pourront être transposées est absolument crucial car c'est ce qui intéresse les recruteurs. Les compétences non transposables n'intéressent pas le recruteur.

Exemple :
Un étudiant ayant été trésorier d'une association a réalisé un bilan financier et des prévisions budgétaires, compétences transférables à des postes en finance dans tout type d'entreprise. On pourrait également dire que ses compétences financières et budgétaires sont des compétences transversales. Ce qui importe dans tous les cas pour le candidat est de mettre en valeur ces compétences.

🚀 Découvre la Masterclass CV qui dévoile tous les secrets des recruteurs.

Comment identifier ses compétences transférables ?

Pour savoir quelles compétences vous pourrez transposer à d'autres postes, il faut partir du poste qui vous intéresse plutôt que de vos compétences.

Quelles sont les compétences que devrait posséder le candidat idéal pour le poste qui vous intéresse ?

Lisez attentivement 2-3 offres d'emploi du poste auquel vous aimeriez postuler et identifiez les compétences qui semblent les plus importantes et qui reviennent dans plusieurs offres.

Parmi ces compétences, essayez de voir celles que vous possédez et pourriez mettre en valeur dans votre CV et votre lettre de motivation (et plus tard votre entretien). C'est ce que nous allons voir dans le paragraphe suivant.

Comment valoriser ses compétences transférables ?

Décrire ses compétences de manière contextuelle ou les intégrer à une histoire est cent fois plus convaincant que de les mentionner en termes génériques et abstraits (cf. exemples plus bas).

Les compétences professionnelles techniques ("hard skills") peuvent être mises en avant sur votre CV :

Quant aux qualités humaines et aux compétences sociales ("soft skills"), elles doivent évidemment figurer dans votre lettre de motivation mais vous pouvez également ajouter les plus importantes à votre CV (➜ Comment présenter ses qualités dans un CV ?)

Un professeur de lycée souhaitant se reconvertir en marketing peut par exemple décrire son expérience professionnelle ainsi :

Professeur de Biologie, Lycée Charlemagne
- Présenter oralement les 10 points clés du rapport du GIEC à 30 élèves de 15 ans
- Organiser une pièce de théatre avec 30 élèves et un planning de répétitions sur 6 mois avec 3 représentations officielles
- Créer 5 règles à respecter par les élèves et le professeur en cas de conflit (réduction de 95% des situations difficiles)

Cet exemple montre bien comment mettre en valeur des compétences transférables telles que la communication orale, la capacité à synthétiser des informations et à les présenter simplement, mais aussi des compétences en organisation et en gestion de conflits. Il montre également qu'une mise en contexte des compétences est nettement plus convaincante qu'une simple liste de qualités personnelles (➜ Comment mettre en valeur ses compétences dans son CV).

Voyons maintenant la liste des compétences transférables et transversales à mettre en avant sur votre CV et votre lettre de motivation.

🪄 Notre conseil :
Certaines rubriques souvent négligées, comme les loisirs et centres d'intérêt par exemple, sont un bon moyen de présenter ses compétences sociales. (➜ 10 Exemples de Centres d'Intérêt et Loisirs pour Booster son CV)

🚀 Découvre la Masterclass CV qui dévoile tous les secrets des recruteurs.

Liste d'exemples de compétences transférables

Voici la liste des compétences transférables non techniques, des soft skills et des qualités relationnelles :

Communication :

  • Communication écrite et orale
  • Qualités d'écoute
  • Sens de l'observation
  • Communication avec tact et diplomatie
  • Pédagogie / Talents de vulgarisation / capacité d'expliquer simplement des idées complexes

Vente et relation client :

  • Capacité à convaincre
  • Techniques de négociation
  • Sens de l'observation
  • Capacité à créer une relation de confiance
  • Capacité à motiver son équipe

Compétences relationnelles et interpersonnelles :

  • Gestion des clients et des fournisseurs
  • Collaboration / Travail en équipe
  • Gestion et résolution des conflits
  • Service à la clientèle
  • Développement de partenariats

Compétences de management et de gestion d'équipe :

  • Gestion du changement
  • Formation des employés
  • Mentoring ou Tutorat
  • Gestion d'équipe ou leadership
  • Gestion du personnel
  • Gestion de projets
  • Acquisition de talents / Recrutement de collaborateurs

Compétences personnelles :

  • Gestion du temps et des priorités
  • Adaptabilité
  • Proactivité et résolution de problèmes
  • Créativité
  • Éthique du travail, professionnalisme et respect des engagements
  • Souci du détail et travail consciencieux

Compétences techniques :

  • Comptabilité (outils, logiciels et tâches précises)
  • Suite Adobe (Photoshop, Illustrator, InDesign)
  • CMS (WordPress, Webflow, Squarespace)
  • Logiciel de gestion de la relation client CRM (HubSpot, Salesforce)
  • Google Analytics
  • Développement Web (HTML/CSS)
  • Design (UI/UX)
  • Tableaux croisés dynamiques, création de macros (Excel)
  • Outils de présentation (PowerPoint, Pitch)
  • Logiciels de gestion de projet (Monday, Trello, Asana, Jira)
  • Analyse et interprétation de données et de statistiques
  • Gestion et planification des créations de contenu sur les réseaux sociaux
  • SEO
  • Content Marketing
  • Copywriting
  • Logiciels de newsletter (Mailchimp, Sendinblue)

Connaître la définition des compétences transférables et transversales est une chose. Il vous reste maintenant à les identifier et à les intégrer à votre candidature, que ce soit dans votre CV, dans votre lettre de motivation ou encore dans votre pitch de présentation d'entretien d'embauche.

Jérôme Feys

Jérôme Feys

Fondateur de Jobimpact

Fondateur de Jobimpact, expert en recrutement et diplômé de l'ESCP Europe, j'ai corrigé plus de 1500 CV. Depuis 2015, je partage mon expertise, livre des astuces et conseils pratiques sur la rédaction de CV et de lettre de motivation ainsi que sur les techniques pour réussir son entretien d'embauche.

👋 Reçois les offres d'emploi par mail1x par semaine

Email

Jobimpact (ex. jobsense)

jobimpact est le site des offres d'emploi qui ont du sens et un impact positif, dans l'ESS (économie sociale et solidaire), l'environnement et la transition écologique, l'économie circulaire, l'entrepreneuriat social et l'humanitaire.

Cours & Formations

Formation CV

© 2024 jobimpact (anciennement Job Sense). Tous droits réservés. Mentions légales.

Suite à un courrier de Makesense estimant un risque de confusion avec leur marque et avec leur sous-domaine jobs that make sense (jobs.makesense.org), jobsense a décidé de se renommer jobimpact